Alexej Gerassimez
multi-percussionniste

Le percussionniste Alexej Gerassimez, né en 1987 à Essen, en Allemagne, est aussi polyvalent que les instruments avec lesquels il travaille. Son répertoire va du classique au contemporain et au jazz en passant par la musique minimale et l’exécution de ses propres œuvres.

En tant que soliste, Alexej Gerassimez est l’invité d’orchestres de renommée internationale (NDR Radiophilharmonie Hannover, Münchner Philharmoniker, Konzerthausorchester Berlin, SWR Symphonieorchester, Rundfunksinfonieorchester Berlin, etc.) sous la direction de chefs tels que Tan Dun, Kristjan Järvi, Eivind Gullberg Jensen, Jonathan Stockhammer, John Axelrod et Michel Tabachnik.

Le Tonhalle de Düsseldorf a commandé un nouveau concerto pour percussion pour Alexej Gerassimez au compositeur néo-zélandais John Psathas. La première mondiale aura lieu en juin 2020 dans le cadre du « Projet pastoral » mondial, qui a été lancé conjointement avec le Secrétariat des Nations Unies pour le changement climatique à l’occasion des célébrations du 250e anniversaire de Beethoven (BTHVN 2020).

Alexej Gerassimez se produit avec orchestres durant la saison 2019/20 comme soliste invité en Allemagne, en Grèce, en France et en Finlande. Il se montre également un musicien de chambre enthousiaste. Ses partenaires sont les pianistes Arthur et Lucas Jussen et le pianiste de jazz Omer Klein. Avec le quatuor de saxophones SIGNUM, Alexej Gerassimez s’embarquera dans un « voyage à travers l’univers » dans le nouveau programme « Starry Night », à partir de janvier 2020.

Les temps forts de la saison 2018-2019 comprenaient les débuts japonais d’Alexei Gerassimez, le début d’une résidence de trois ans au Konzerthaus Dortmund comme « Junger Wilder » et la participation au programme de parrainage de trois ans de la « stART academy von Bayer Kultur ». Alexej Gerassimez a célébré de grands succès au printemps 2019 avec son nouveau concept de programme « Genesis of Percussion » au Prinzregententheater à Munich, au Konzerthaus Dortmund et au Heidelberger Frühling.

Ses propres compositions se caractérisent par l’exploration des possibilités rythmiques et acoustiques ainsi que par la création de sons individuels et par la joie de franchir les frontières. Par conséquent, Alexej Gerassimez intègre non seulement les instruments habituels de percussion et de mélodie, mais aussi des objets aussi variés que des bouteilles, des disques de frein, des barils ou des hélices de navires. Son premier CD publié par GENUIN, qui comprend également ses propres œuvres, a été accueilli avec enthousiasme par la presse.

Des concerts ont conduit le vainqueur du Concours de Musique ARD en Chine, en Corée du Sud, aux Etats-Unis, en Suisse et aux Pays-Bas, et à des festivals comme le Schleswig-Holstein Musik Festival, le Beethovenfest de Bonn et le Niedersächsische Musiktage. Il est régulièrement invité au Festspiele Mecklenburg-Vorpommern et, à l’été 2017, il a donné plus de 20 concerts comme artiste en résidence.

En janvier 2017, Alexej Gerassimez a participé à l’exploration chorégraphique et musicale de l’espace de Sasha Waltz dans le cadre de la cérémonie d’ouverture de l’Elbphilharmonie à Hambourg. Depuis, il a joué entre autres comme soliste avec le NDR Radio Philharmonic sous la direction de Tan Dun dans la Grande Salle de l’Elbphilharmonie. Il y retournera en juin 2020 avec le quatuor de saxophones SIGNUM.

Depuis novembre 2017, Alexej Gerassimez est professeur de percussion à la Hochschule für Musik und Theater de Munich.

Crédits photographiques :
Alexej Gerassimez © Nikolaj Lund

Abonnez-vous
à notre newsletter