20 FÉV 2021

Mario Brunello
violoncelle piccolo

Mario Brunello est un musicien captivant qui joue avec une liberté expressive rarement atteinte aujourd’hui. Le violon¬celliste italien — comme le soliste, le chambriste et l’innovateur de projets — a été récompensé par Gramophone pour son « grand esprit » et dé¬crit comme « intense et pas¬sionné » The Strad.

Brunello est apparu au grand jour en 1986 en tant que premier et seul Italien à remporter le très convoité Concours International Tchaïkovski à Moscou. Depuis, le jeu sincère de Brunello lui a valu des apparitions avec des chefs de file comme Antonio Pappano, Valery Gergiev, Riccardo Chailly, Ton Koopman, Riccardo Muti, Myung-Whun Chung et Seiji Ozawa, et des concertos avec de nombreux ensembles de renommée mondiale, y compris le London Symphony, le Philadelphia Orchestra, le NHK Symphony Tokyo, le Kioi Sinfonietta, la Filarmonica della Scala et l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia.

En tant que musicien de chambre, Brunello a établi des partenariats fructueux avec Gidon Kremer, Yuri Bashmet, Martha Argerich, Andrea Lucchesini, Giuliano Carmignola, Frank Peter Zimmermann, Isabelle Faust, Maurizio Pollini et le Quatuor Borodin. En tant que créateur et directeur artistique des festivals Arte Sella et I Suoni delle Dolomiti, Brunello a également apporté la musique du plus haut calibre aux sommets des Dolomites.

Parmi les engagements de Brunello pour la saison 2019-2020 citons des concerts à Varsovie avec l’Orchestre Philharmonique de Varsovie, à Moscou avec l’Orchestre Symphonique Tchaïkovski et à Erevan en tant qu’invité du Festival des Classiques Contemporains. Sa collaboration continue avec Kremerata Baltica se poursuit avec des apparitions au Kronberg Festival — avec Gidon Kremer — et une tournée en Amérique du Sud dans le double rôle de soliste et chef d’orchestre. Brunello poursuit également son rôle d’artiste en résidence de la Philharmonie Zuidnederland.

Brunello joue un violoncelle Maggini précieux fabriqué au début des années 1600. Il éprouve cependant de plus en plus d’affection ces dernières années pour le « violoncelle piccolo ». Le violoncelle piccolo — comme son nom l’indique, est une version plus petite du violoncelle. Il partage l’accordage d’un violon, tout en conservant une grande partie de la résonance et de la profondeur du violoncelle. Brunello a exploité tout le potentiel de cet instrument dans des performances révélatrices du répertoire baroque du violon, en se concentrant sur les chefs-d’œuvre de Bach, Vivaldi et Tartini.

Cette saison coïncide avec le 250e anniversaire de Giuseppe Tartini, que Brunello célébrera avec un hommage prolongé au compositeur, dont il interprétera et enregistrera les œuvres seul ainsi qu’en collaboration avec l’Accademia dell’Annunciata.

Son récent enregistrement des Sonates et Partitas de Bach pour violon solo, interprété sur un violoncelle à cordes piccolo, représente à la fois l’accomplissement du rêve artistique de Brunello et une occasion extraordinaire pour le public de découvrir ces œuvres familières d’une manière à la fois pro¬fondément expressive et rafraîchis¬sante, comme une nouvelle expérience sonore. Cet enregistrement inaugure la nouvelle série « Bach Brunello » en collaboration avec le label Arcana. La série complète de trois CD mettra en scène des chefs-d’œuvre de violon sur le violoncelle piccolo.

La discographie très diversifiée de Brunello comprend des enregistrements des œuvres de Bach, Beethoven, Brahms, Schubert, Vivaldi, Haydn, Chopin, Janaček et Sollima. Ses cinq CD sur le label EGEA mettent en vedette ses performances de « The Protecting Veil » de Tavener avec la Kremerata Baltica et son enregistrement primé des Suites pour violoncelle de Bach. Notons aussi la sortie du Triple Concerto de Beethoven sous la baguette de Claudio Abbado, Deustche Grammophon, le Concerto pour violoncelle de Dvořák sous la direction d’Antonio Pappano (EMI), et l’éblouissante vidéo de concert du Concerto pour violoncelle n° 2 de Chostakovich, dirigé par Valery Gergiev dans la Salle Pleyel à Paris.

Abonnez-vous
à notre newsletter